Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

La maternelle française va bien. Pourquoi changer ce qui marche ?

Réponse

Dans notre imaginaire collectif la maternelle française est une réussite et le maillon faible serait notre collège. Il faut fortement nuancer cette analyse. Si notre collège est le maillon faible c’est bien parce que 20% des élèves entrent en 6éme sans maîtriser les fondamentaux. Le collège ne sait pas rattraper ce retard. Est-ce d'ailleurs son rôle ?

Les études nous montrent deux choses. A 3 ans le différentiel de vocabulaire entre les enfants est de un à trois ! A 4 ans ce différentiel équivaut à 1000h d’enseignement individualisé.  C’est bien entre à la maternelle et au début de l'élémentaire que tout se joue et surtout que nous pouvons être le plus efficace, ce qui naturellement ne signifie pas qu'il faille relâcher l'effort ensuite.