Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

Pour un État fort : les propositions d'Alain Juppé

Alain Juppé fait de nombreuses propositions précises pour donner de la substance à son projet d’État fort. Il porte une attention particulière à la lutte contre le terrorisme et l’islamisme radical et propose des solutions pour gérer les flux de migrants.

Pour lutter contre le terrorisme, il propose ainsi de renforcer le renseignement territorial, de développer le renseignement pénitentiaire et de créer une agence européenne de coordination du renseignement.

Pour renforcer la sécurité, il propose notamment de mettre en œuvre tous les outils de l’état d’urgence, d’utiliser les nouvelles technologies et de faire appel aux réserves de la police et de la gendarmerie.

Afin de lutter contre la radicalisation, il propose de fermer les mosquées radicales, exiger la transparence sur les financements des lieux de culte et une formation civique minimum des ministres du culte. Il souhaite également prononcer davantage de déchéances de nationalité pour les binationaux auteurs d’actes terroristes.

Alain Juppé propose aussi de mieux défendre les frontières de l’Europe en négociant un nouveau traité pour remplacer Schengen, créer une véritable police européenne des frontières et de passer des accords avec les pays d’origine pour prévoir la réadmission effective des migrants économiques.

Dans son ouvrage, Alain Juppé aborde, de la même manière, la sécurité quotidienne, le fonctionnement de la justice, la lutte contre l’immigration clandestine et l’encadrement de l’immigration légale.

 Decouvrir_les_propositions.png