Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

[COMMUNIQUÉ] Les élus Bas-Rhinois soutiennent Alain Juppé

De nombreux élus alsaciens publient un communiqué de presse de soutien à Alain Juppé avant sa venue pour son grand meeting régional mardi 13 septembre prochain à Strasbourg.

 

La France aujourd’hui est à la croisée des chemins.

La France fait face à une crise économique sans précédent qui impacte nos entreprises et nos emplois. Près de 6 millions de Français vivent sans emploi stable au moment où l’Allemagne ou les États-Unis, également impactés par la crise, s’approchent du plein emploi.

La France fait également face à une crise d'identité. Des millions de personnes sont inquiètes de la montée de la menace terroriste tandis que la foi de millions de musulmans n’est médiatisée qu’à travers le prisme déformant des attentats ou du fondamentalisme religieux. La peur des uns et la rancœur des autres divisent notre pays et l’affaiblissent.

Enfin, la France fait face à une profonde crise politique qui se traduit par la montée des extrêmes et de l’abstention. Trop souvent les Présidents de la République ont été élus sur un programme qu’ils se sont empressés d’abandonner : en somme, un programme pour gagner et un autre pour gouverner. L’existence de ce double discours a fini par grever la crédibilité de la parole publique. Les Français n’espèrent plus de peur d’être à nouveau déçus.

Alain Juppé est le plus à même de répondre à ces défis, c'est pourquoi nous soutenons sa candidature lors des Primaires de la Droite et du Centre les 20 et 27 novembre et pour réussir l'alternance dont la France a tant besoin en mai 2017.

Tout d’abord, Alain Juppé fait de l’économie et de l’emploi ses priorités car il a compris que les difficultés sociales et identitaires découlent aussi d’une économie atone qui n’offre plus de perspectives à nos concitoyens et en particulier aux jeunes. Tout doit être fait pour gagner la bataille de l'emploi. Les charges pénalisant l’emploi seront réduites afin de gagner de nouveaux marchés et de la compétitivité. Le droit du travail sera clarifié et incitera les entreprises à embaucher. Aider nos entreprises, c’est épauler des créateurs d’emplois. Alain Juppé veut libérer les énergies entrepreneuriales.

Ensuite, nous soutenons Alain Juppé car au moment où la France, frappée par le terrorisme, se déchire, il faut un président qui apaise plutôt qu’un président qui exacerbe les tensions. Il faut un Président qui s’attache à trouver des solutions plutôt qu’à pointer des problèmes. La fonction présidentielle impose une hauteur de vue. Il veut un État fort, concentré et renforcé dans ses missions régaliennes.

Enfin, Alain Juppé est un candidat réaliste et crédible. Il a l’honnêteté de dire aux Français que si l'on veut que la France redevienne une puissance qui compte dans le monde, cela nécessite des efforts importants. Il a une ambition pour la France. Il a une exceptionnelle expérience internationale. Son engagement à n’exercer qu’un seul quinquennat le libère de la course à la popularité et à la réélection : il mettra en œuvre le projet pour lequel il a été élu.

Alain Juppé partage les valeurs de ceux qui ont les deux pieds bien ancrés dans la réalité. Il ne propose pas une solution sortie du chapeau en fonction de l’actualité du jour. Il a une robustesse et une expérience qui lui permettent de faire sereinement face à l’adversité. Il partage nos valeurs héritées d'un humanisme rhénan auquel nous sommes viscéralement attachés. En somme, bien qu’il soit du Sud-Ouest, Alain Juppé pourrait bien être Alsacien.

À l’heure du zapping et de la surenchère verbale, il propose aux Français de la mesure, de l’équilibre et de la droiture. Il a une expérience politique faite de hauts mais aussi de bas, il est allé à la rencontre des Français : il est aujourd’hui prêt à assumer les plus grandes responsabilités.

Alain Juppé suscite l’espoir. Non pas l’espoir des promesses sans lendemain, mais l’espoir que suscite la sincérité de ses propositions et de son engagement.

Les signataires


PARLEMENTAIRES
Fabienne KELLER - Sénatrice du Bas-Rhin
André REICHARDT - Sénateur du Bas-Rhin
Alain FERRY - ancien Député du Bas-Rhin

CONSEILLERS REGIONAUX
Frédéric PFLIEGERSDOERFFER - Maire de Marckolsheim - Président de la ComCom du Ried de Markolsheim
Laurent BURCKEL- Premier adjoint au Maire de Saverne, Vice Président de l'UDI 67
Sylvain WASERMAN - Maire de Quatzenheim - MoDem

CONSEILLERS DEPARTEMENTAUX
Bernard FISCHER - Premier Vice-Président du CD - Maire d'Obernai
Philippe MEYER - Vice Président du CD - Maire de Boersch
Nathalie ERNST
Françoise PFERSDORFF
Chantal JEANPERT - Adjointe au Maire de Molsheim
Yves SUBLON - Maire d'Eschau

MAIRES
Jean-Marie KUTNER - Maire de Schiltigheim
Jean-Lucien NETZER - Maire de Bischwiller
Jean-Claude MANDRY - Maire d'Epfig
Luc ADONETH - Maire de Chatenois
Patrick DEPYL - Maire de La Wantzenau
Théo KLUMPP - Maire d'Oberhausbergen
Jean-Louis BATT - Lutzelhouse
Richard  STOLTZ - Maire de Munchhausen
Pierre PERRIN - Maire de Souffelweyersheim
Pascale LUDWIG - Maire de Keffenach
René RICHERT - Maire de Riedseltz