Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

Jean-Marie Bockel : «Pour réformer la France il faut rassembler largement et au-delà de son camp»

Communiqué de presse de Jean-Marie Bockel, Sénateur du Haut-Rhin

 

La très importante participation des citoyens au premier tour de la primaire traduit nettement l’intérêt des français pour la politique quand les débats sont d'une certaine tenue et démontre clairement le besoin d'alternance qui prévaut dans le pays. C'est une nouvelle sanction pour le gouvernement de François Hollande.

Au premier tour, les français ont choisi les deux personnalités qu'elles voulaient voir représenter l'alternance.

Le second tour doit être l'occasion de choisir le projet d'alternance et de confronter les programmes et les propositions.

Les raisons de fond qui m'ont fait choisir un soutien à Alain JUPPE demeurent au-delà de la qualité des personnes. 

Alain Juppé est le meilleur candidat pour écarter le danger extrémiste à la présidentielle car il est en situation de rassembler au-delà de l'opposition actuelle.

L'engagement de ne faire qu'un seul mandat c'est un Président de la République qui sera dans l'action sans être encombré par les soucis d'une réélection.

Les Français veulent d'un Président qui tiendra ses engagements, donc des propositions crédibles et qui pourra mettre en œuvre les réformes dont notre pays a besoin. 

J'appelle à voter massivement pour Alain Juppé.

Jean-Marie Bockel