Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

Deux nouveaux comités créés dans le Médoc et dans les Vosges

Florence Legrand, ancienne attachée d’administration à la ville de Paris, devenue haut fonctionnaire par la voie professionnelle, crée aujourd’hui un comité de soutien à Alain Juppé, dans le Médoc, région au sein de laquelle ses attaches familiales sont ancrées.

C’est au printemps dernier qu’elle a décidé de rejoindre Alain Juppé et de militer en sa faveur pour les primaires de la droite et du centre de 2016. Marquée par deux événements très différents (les attentats de Paris et la victoire du FN dans le canton du Nord-Médoc), elle se soucie principalement de l’écart qui se creuse entre les citoyens et la classe politique.

C’est pourquoi, riche de 26 ans d’expérience en politiques publiques, elle s’engage auprès d’Alain Juppé en créant un comité dans le Médoc. Plus que satisfaite du bilan d’Alain Juppé à Paris comme à Bordeaux, elle le décrit comme un « bâtisseur ». Particulièrement sensible aux capacités du candidat à rassembler et à apaiser, elle se charge désormais d’animer un comité local en vue de conduire Alain Juppé à la présidentielle de 2017. D’après un article paru dans le journal Sud Ouest.

Vosges : Claude Kiener crée un comité de soutien à Alain Juppé.

Claude Kiener a créé un comité « Alain Juppé 88 » à Saint-Dié, dans les Vosges, pour mobiliser les citoyens autour du projet d’Alain Juppé pour la primaire de la droite et du centre qui se déroulera le 20 et le 27 novembre 2016. Composé d’une dizaine de personnes à ce jour, le comité compte s’étendre à l’ensemble du département. Pour ses membres, la primaire est avant tout « l’occasion d’un grand débat démocratique sur l’avenir de la France ». Alain Juppé les a convaincus par « son expérience, sa hauteur de vue et sa volonté de réformer profondément la France ».

Le comité, en comprenant que « pour agir, il faut en effet se rassembler » a ouvert une page Facebook « Alain Juppé 88 » pour tous ceux qui veulent rejoindre le mouvement et se tenir au courant de l’actualité du candidat et de l’action locale du comité. Le comité s’inscrit dans la ligne d’Alain Juppé en entendant « réunir des citoyens de tous les horizons, de tous les âges et de toutes les origines dans un esprit de travail et de fraternité » pour soutenir le projet du candidat aux primaires en vue des présidentielles de 2017. Leur but est de « préparer à la France un avenir ambitieux mais serein ».

 

D’après un article du journal Vosges Matin.