Merci à vous tous qui m'avez soutenu
Après Assas, gardons le contact