Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

Alain Juppé devant les entrepreneurs

La « méthode » et la « confiance ». C’est sous ces mots qu’Alain Juppé, invité ce mercredi matin de la Fondation Concorde pour débattre de son projet économique, a décidé de placer son propos.

Interrogé sur la suppression du statut de fonctionnaire, le candidat à la primaire a rappelé qu’il avait tiré de 1995 la théorie de la « goutte d’eau qui fait déborder le vase ».

« Le vase sera déjà bien plein », a lancé celui qui veut supprimer les 35 heures (négociation dans les entreprises), réduire les dépenses publiques (100 milliards sur cinq ans), reculer l’âge légal de la retraite à 65 ans, poursuivre le non-remplacement de fonctionnaires partant à la retraite – sauf dans le régalien – et proposer un ou deux jours de carence.

Pour la compétitivité et l’emploi, Alain Juppé souhaite, entre autres, baisser les charges des entreprises et passer notamment à zéro charges sur le SMIC (et leur dégressivité jusqu’à 1,6-1,7 SMIC). 

 

 

Extrait de l'article publié sur www.lesechos.fr le 17/02/2016.