Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

Alain Juppé s'engage pour le Concordat

Communiqué de Presse

Les Comités AJ pour la France du Bas-Rhin et du Haut-Rhin

Alain Juppé s’engage pour le Concordat !

Dans son ouvrage « Pour un Etat fort » paru ce mercredi 6 janvier dans lequel il expose sa vision des missions régaliennes de l’Etat et ses propositions pour la sécurité, la justice et la laïcité, Alain Juppé s’engage sans ambiguïté pour le maintien du Concordat en vigueur en Alsace et en Moselle.

« Je n’ai pas l’intention de supprimer le concordat encore en vigueur dans certaines régions françaises comme en Moselle et en Alsace : il faut respecter l’histoire. Par ailleurs, cette disposition ne pose aucun problème. [...] Un dialogue est tout à fait possible entre les religions ».

Cette prise de position atteste du pragmatisme d’Alain Juppé, de son respect des territoires et de leurs identités et spécificités.

Nous nous réjouissons également qu’au-delà de la question du Concordat, le déplacement d’Alain Juppé en Alsace, à Strasbourg, en avril dernier ait contribué en partie à sa proposition de créer un Conseil national des cultes pour favoriser le dialogue entre les religions et l’Etat et ait renforcé sa conviction de l’intérêt du dialogue interreligieux comme il l’a lui-même également expérimenté à Bordeaux.

Sur la forme, comme sur le fond, ces propositions illustrent concrètement la démarche d’Alain Juppé de co-construction de son projet pour la France avec les Français, depuis le terrain, en s’enrichissant de ses déplacements sur le terrain, de ses rencontres, des expériences, du vécu et des réflexions citoyennes.

Fabienne KELLER

Brigitte KLINKERT