Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

5 et 6 novembre : Alain Juppé en Dordogne et en Corrèze

Ce week-end, Alain Juppé l’a passé en Corrèze, berceau politique de Jacques Chirac, son mentor.

Claude Chirac a ainsi profité de cette visite pour confirmer et afficher son soutien pour celui qu’elle considère comme le « fils aîné » de son père. Elle salue la loyauté du candidat ainsi que son « Chirac Spirit » : persévérance, compétence mais aussi humanisme et gentillesse.

Claude Chirac et son mari ont ainsi accueilli Alain Juppé à la maison d’Hestia, l’un des établissements de la fondation Jacques Chirac s’occupant d’adultes autistes. Durant cette visite, le candidat a pu rencontrer des pensionnaires de l’établissement ainsi que leurs familles et leurs aides soignants.

 

 

Alain Juppé a passé le reste de sa journée du samedi à aller à la rencontre des habitants et des élus de Dordogne. Il a notamment commencé sa matinée avec élus et représentants des chasseurs, auprès desquels il a souligné l’importance de l’activité de la chasse, qui contribue à la préservation des espaces naturels. Conscient des différences territoriales, le candidat a aussi évoqué la création d’une zone franche rurale qui ne copie pas les zones franches urbaines. 

Toujours sur le thème de la ruralité, Alain Juppé a tenu un discours au centre culturel de Sarlat-La-Canéda dans l’après-midi devant 500 personnes. Parmi ses priorités évoquées, celle de créer un fond numérique pour accélérer la couverture internet très haut débit. Alain Juppé a en effet insisté sur le fait qu’un bon réseau internet est essentiel pour l’attractivité et le dynamisme des territoires ruraux. 

 

 

En fin de journée, Alain Juppé s’est rendu à Egletons, terre de coeur de Jacques Chirac où il a animé une réunion publique. Plus de 600 personnes s’y sont réunies pour le soutenir, y compris les sénateurs Claude Nougein et Daniel Chasseing, et bien sûr Claude Chirac et son mari Frédéric Salat-Baroux. Le candidat a profité de cette rencontre pour réaffirmer ses projets visant à améliorer la qualité vie dans les territoires ruraux, et pour remercier les Corréziens de leur accueil chaleureux.  

 

 

Avant de quitter la Corrèze, le candidat s’est rendu à Brive-la-Gaillarde dimanche matin, où il a rencontré le maire Frédéric Soulier ainsi que d’autres élus qui le soutiennent. Alain Juppé a ensuite pris le temps de se rendre à la Foire du Livre qui s’y déroulait pour aller à la rencontre des habitants et dédicacer ses deux livres, Pour un Etat fort, et Mes chemins pour l’Ecole