Menu
Merci à vous tous qui m'avez soutenu

3 questions à Gypsie Bloch

Gypsie Bloch est Conseillère de Paris, déléguée aux affaires scolaires et à la petite enfance à Paris 9ème.

Vous incarnez une nouvelle génération d’élus à Paris qui a réussi l’alternance dans un arrondissement acquis à la gauche. Avec quels messages et quelles propositions ?

Sans clivage politique, nous avons mené une campagne placée sous le signe durassemblement, tout comme le fait Alain Juppé aujourd'hui, en nous concentrant sur des sujets très concrets qui intéressent les habitants au quotidien. La forte proximité, l'écoute, la réactivité sont aussi des éléments clés de cette réussite. La nouvelle génération d'élus que j'incarne trouve effectivement un écho parmi la population car elle travaille avec pragmatisme, en se fixant des objectifs, et n'ayant pas peur de mettre en place des outils de mesure des résultats. Je pense que les électeurs sont sensibles aujourd'hui à ce type de démarche, ça leur parle davantage que le développement de grandes idées ou de grands concepts. Et puis ce qui fait la différence pour réussir l'alternance c'est l'envie avant tout, le dynamisme et l'énergie positive ! Alain Juppé a très envie, il est extrêmement dynamique et construit sonprojet avec une forte écoute du terrain et une énergie incroyable !

 

Vous êtes en charge des questions d'éducation dans le 9ème arrondissement. Qu'avez-vous pensé du livre d'Alain Juppé sur l'éducation "Mes chemins vers l'école" ? D'aprèsvous, rencontre t-il les préoccupations actuelles des parisiens ?

La parution du livre "mes chemins pour l'école" a été l'élément déclencheur de ma décision d'engagement et de soutien d'Alain Juppé dans sa candidature. J'ai été très sensible au fait qu'il mette ce sujet non seulement au cœur de ses priorités, mais surtout qu'il décide de s'exprimer sur ce grand et beau sujet en premier. L'Ecole avec un grand "E" a trop souffert, et souffre encore, alors qu'elle est la clé de résolution de bien des problèmes rencontrés par notre société. Il est urgent de s'y intéresser avec courage, innovation, et une forte volonté de revalorisation de cette institution. La proposition d'Alain Juppé pour l'éducation est pragmatique, réaliste tout en étant ambitieuse, et guidée par un objectif clair : l'efficacité ! Cette proposition rencontre d'ailleurs les attentes actuelles des parisiens, aussi bien du côté des parents que du côté des enseignants, notamment en ce qui concerne les propositions sur la formation continue des enseignants, essentielle, sur les responsabilités et la plus grande autonomie à donner aux équipes pédagogiques, la mise en place d'une évaluation indépendante ou encore la lutte contre le décrochage scolaire. L'objectif des propositions d'Alain Juppé est clair : faire remonter la France de 10 places dans chacun des volets du classement international PISA.

 

Vous vous êtes engagée aux côtés d’Alain Juppé, quelles actions menez-vous à Paris pour faire gagner sa candidature ? Comment agissez-vous pour que les Parisiens soient nombreux à voter à la primaire en novembre
prochain ?

L'enjeu de cette primaire est que le maximum de personnes se mobilisent pour exprimer leur choix ! C'est une chance de pouvoir choisir son candidat. Il nous reste 6 mois, pour faire connaitre les propositions d'Alain Juppé, les expliquer et convaincre ! Pour ce faire, mon engagement est double : un engagement en tant qu'élue dans les comités de soutien d'Alain Juppé puis un engagement dans l'équipe de campagne. D'une part au sein de l'équipe mobilisation qui gère les déplacements d'Alain Juppé et d'autre part au sein de l'équipe de travail sur le programme Education afin notamment de rencontrer la communauté pédagogique parisienne et poursuivre la co-construction du projet en tenant compte des remontées terrain et des idées de ceux et celles qui sont confrontés au quotidien au sujet.